Punch maracuja de ma maman

Pour commencer très fort cette session consacrée à la cuisine de ma maman, je vous propose sa recette de punch maracuja. Mais qu’est-ce qu’un maracuja vous allez me dire ? C’est tout simplement le nom donné aux Antilles au fruit de la passion. Il est évident que la chanson de Francky Vincent aurait eu moins de succès si elle c’était appeler « maracuja » à la place de « fruit de la passion » mais c’est juste marketing…

Ma maman est venu nous rendre visite et comme à son habitude elle nous a amené une bouteille de punch maracuja de son cru, car elle sait à quel point on l’apprécie. Bizarrement depuis que j’ai quitté la Guadeloupe et que je fais goûter mes punchs à mes amis pour l’apéro, c’est toujours celui-ci qui part en premier. Alors cela vaut un partage je crois.

Ingrédients pour 1 litre environ :

– Des maracujas (ou fruits de la passion) : Si vous habitez aux Antilles et que vous en avez dans votre jardin des jaunes ou des roses,  entre 4 et 6 fruits suffiront. Si vous les achetez en Europe, vous trouverez plutôt des petits noirs-violets tous fripés et dans ce cas il faut en faudra plutôt une bonne dizaine.

– 800 ml de rhum Bologne (oui je fais de la pub pour la Guadeloupe Et pour la Basse-Terre qui plus est, vive le rhum Bologne) ou à défaut un bon rhum blanc

– 100 g de sucre de canne (ou ajustez le sucre en fonction de votre goût personnel)

Préparation :

Coupez les maracujas en 2 et versez tout le contenu des fruits dans une bouteille en verre d’1 litre. Ajoutez le sucre et complétez de rhum jusqu’à ce que la bouteille soit pleine. Placez 3 jours au soleil. C’est prêt, mais plus le fruits infuse et meilleur c’est alors attendez 1 mois avant de commencer à déguster. Ce punch se conserve très longtemps (mais vous n’aurez pas la chance de le constater car la bouteille ne fera pas long feu).

image

Mots-clés : Cuisine végétarienne Cuisine végétalienneCuisine véganeCuisine antillaiseFruit de la passion,Punch

Publicités

34 thoughts on “Punch maracuja de ma maman

  1. Après avoir grandement apprécié le punch de ta maman, de retour en métropole, Gérald s’est lancé dans cette préparation mais ta maman pense qu’il n’a pas su choisir les fruits car, pour son palais comme pour le nôtre, ce n’est vraiment pas une réussite. Un petit conseil donc: si vous ne connaissez pas bien ce fruit, renseignez-vous. Dommage de gâcher du « Bologne » !!!

    • Aïe dommage. C’est vrai que le fruit étant la base de la réussite de ce punch, il faut bien le choisir.

      Aux Antilles, les nôtres ressemble plutôt à ça :

      En Europe on trouve plutôt ceux-ci :

      Il est vrai que je suis plus habituée aux maracujas tropicaux, mais je pense qu’il faut choisir des fruits « lourds » et donc qui ont une certaine contenance en grains à l’intérieur du coup.

      Sinon pas le choix, ma maman va devoir ouvrir une boutique où elle vendra son punch maison ! 😉

      Bises à vous 2.

  2. Ping: Apéro-végé #6 (fruits et légumes) « Loetitia cuisine

  3. Une gousse de vanille en sup 😉
    Apres un mois ou deux retirer les graines, enfin mois je préfère comme ça.

    Ps : le Montébello est excellent aussi

    • Très bonne recette! Mon affinité va aussi pour le Montebello même si le Bologne est excellent, il a ce petit gout de canne et de vanille qui se marie mieux avec (pour notre palais). En tout cas Fòs! à ta manman et à toi pour le partage 😉

  4. Ping: Sorbet maracuja (fruit de la passion) | Loetitia cuisine

  5. Je rentre tout juste de gwada avec mes marajuca local malheureusement j’ai oublié le sucre de canne, peux-t’on remplacer les 70 g de sucre de canne pas du sucre de canne liquide ?
    Merci par avance pour votre réponse

  6. j’ai réaliser cette recette, et bien c’est une tuerie, la bouteille s’est vidée à la vitesse grand V, le plus drôle est que le soir de la dégustation j’avais d’autres punchs ramenés de Guadeloupe, et bien le mien a fini vainqueur, merci encore pour cette recette

  7. Bon une bonbonne de 3 litres est partie en macération… Patience. Par contre je n’ai pas trouvé le Boulogne alors j’ai pris du Charette ….A bientôt pour le verdict

  8. Bonjour,
    Je viens tout juste de tester cette fameuse recette. Est-ce que le temps va adoucir au niveau du goût (pour le rhum). Car j’ai gouté pour savoir si c’était assez sucré et pour le moment, ca reste assez fort en bouche, bon mais fort :)..Est ce que d’ici quelques semaines, ça sera moins fort en bouche ou pas? sinon que peux t’on mettre pour adoucir légèrement ?

    Merci d’avance

  9. Ping: La Guadeloupe et ses merveille {Instagram} 1/2 | Loetitia Cuisine Vegan

  10. moi aussi j’ai pu ramener des maracudjas de gwada, un parfum magique, je vais faire mon rhum arrangé dans cinq minutes et avec du Bologne, tchin 🙂

  11. Bonjour! Je souhaiterais offrir des mignonnettes de punch maracudja aux convives de mon mariage. Je comptais préparer en avance le punch dans des gros bocaux en verre pour la macération. Puis transférer ensuite le punch dans les petites bouteilles. Mon mariage est en aout 2017 donc j’ai le temps! Quand pensez vous que je devrais mettre en route la macération? Et quand faire le transfert dans les mignonnettes? Merci d’avance pour votre conseil!

  12. Bonjour,
    après le temps nécessaire à la maturation, faut-il filtrer le rhum ?
    Combien de temps peut-on laisser les fruits dans le rhum ?
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s