Les hosties colorées

C’est peut-être la moins aboutie des solutions que j’ai trouvé et je suis sûre qu’elle est perfectible, mais je trouve que c’est une piste à creuser alors je lance l’idée en l’air. 😀

J’ai trouvé la recette sur le blog Je fabrique mes hosties (oui, oui) et tout y est expliqué… en théorie. Parce qu’en pratique, sans le « gaufrier à hostie » la cuisson est GALÈRE ! J’ai essayé à la poêle (comme une crêpe), au four, au gaufrier traditionnel… pour moi ce qui marche le mieux c’est une basse cuisson au four (100° pendant 20 minutes). Mon ambition était de pouvoir découper des petites formes avec des petits emportes pièces et c’est possible avec la basse cuisson. Il vous faudra peut-être un peu de pratique car au début le mieux que j’ai réussi à faire c’est découper des carrés/rectangles au ciseaux dans la pâte cuite.

Hosties roses (farine de riz)

Hosties roses (farine de riz)

Je dirais que l’inconvénient de l’hostie c’est qu’elle a un goût de farine (ben oui, même si ça dépend de la farine utilisée)  alors qu’à la base j’avais eu cette idée en me disant que ça serait une « base neutre ». Donc n’hésitez pas à remplacer l’eau par de l’eau de rose, de la fleur d’oranger ou à ajouter de la vanille pour « adoucir ».

Il est possible de faire des hosties avec de la farine sans gluten (j’ai essayé avec de la farine de riz) mais je doit bien avouer que c’est un peu moins facile à travailler qu’avec la farine de blé.

Ingrédients :

– Moitié farine

– Moitié eau

– Colorant Info : Si vous utilisez un colorant liquide, dosez le dans l’eau pour que la proportion liquide/farine soit toujours « moitié-moitié ».

Rappel sur les colorants naturels et végé (consultez l’article de base pour plus d’infos) :

– Le rouge : Jus de betterave (de chez aroma-zone)

– Le vert : Thé matcha, spiruline ou chlorophylle. J’ai utilisé de la chlorophylle (de chez aroma-zone)

– Le jaune : Du curcuma. A utiliser avec parcimonie pour éviter le goût d’épices.

– Le bleu : Jus de choux rouge (jus de cuisson d’un choux-rouge environ 200 ml + 1 c à c de bicarbonate).

Préparation :

Dans un bol mélangez la farine, l’eau et le colorant. Étalez cette pâte sur une toile de cuisson (ou sur du papier sulfurisé). Il faut étaler la pâte finement mais pas trop (sinon vos réalisations vont se recroqueviller au séchage) je dirais entre 3 et 4 mm maximum. Placez au four et faites cuire à 100° durant 20 mn. Enlevez du four et si vous voulez faire des formes plus complexe que des carrés, emporte-piécez tout de suite dès la sortie du four. Faites sécher les formes obtenues (sur une grille ou sur une assiette). Si la pâte est trop fine et que vos réalisations commencent à se recroqueviller, vous pouvez les placer entre 2 feuilles de papier absorbant et mettre un « objet lourd » sur le dessus.

Fleurs d'hosties jaunes

Fleurs d’hosties jaunes

Si vous souhaitez juste obtenir des petits carrés, laissez refroidir la pâte à la sortie du four puis décollez-la (si elle se casse c’est rattrapable) et découpez-y des carrés au ciseau. Laissez ensuite sécher à l’air libre.

Cupcake décoré d'hosties roses (farine de riz)

Cupcake décoré d’hosties roses (farine de riz)

Voili-voilou, c’est a peu près tout ce que j’avais en stock pour ce qui est de la déco. En espérant que vous y trouverez votre bonheur je vous souhaite des gâteaux végés colorés !

Mots-clés : Recette végétarienneRecette végétalienneCuisine maisonCuisine végétaleHostieDécoration

Publicités

6 thoughts on “Les hosties colorées

  1. Oulala…. vœu pieux !
    J’admire ta patience et ton dynamisme. En cuisine, j’ai une dose infime des 2 😉 Alors pour des « gâteaux végés colorés » je te promets de tenir au-moins 50% de cet objectif !
    Bonne journée Laet
    Bravo pour toute cette présentation
    BiZ

  2. Et bien dis donc ! Tu en as de l’idée, toi !!! Allez chercher la recette des hosties !!! Chapeau ! En Allemagne, je pense que c’est fait avec des emporte-pièce : ils s’en servent pour mettre sous les macarons et sous les Lebkuchen (sorte de pain d’épices).

  3. J’en ai deux paquets ramenés d’Allemagne. lls sont à base de farine de froment et d’amidon. Mais en fait, c’est aussi un peu comme les fleurs en « papier mangeable ». Je n’en vois pas souvent mais la prochaine fois, je regarderai la composition…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s