Punch cajou

Hé bien oui, je ne pouvais pas préparer cette session de cuisine antillaise sans un punch. Mais avant la recette, je voudrais vous poser une question : savez-vous comment poussent les noix-de-cajou ?

Et bien elle pousse sur l’anacardier et voici comment la noix se présente après récolte :

Pommes-cajous avec noix

Pommes-cajou avec noix

Elles peuvent être jaunes ou rouges en fonction de la variété. Vous pourrez en apprendre plus ici, mais ce qu’il ne disent pas sur cet article, c’est que la coque qui entoure la noix ne doit surtout pas être portée à la bouche sous peine de forte sensations de brûlures. Vous serez prévenu.

Le fruit se prépare surtout en punch (comme nous allons voire ici). La noix, peut être grillée au four (jusqu’à ce que la coque devienne noire) puis cassée et vous retrouvez votre noix-de-cajou habituelle.

Ingrédient pour 1 litre de punch :

  • 3 ou 4 pommes-cajou
  • sucre roux ou sirop de sucre roux à votre convenance
  • 600 à 900 ml de rhum blanc (selon le volume des fruits et la quantité de sucre que vous ajoutez)

Préparation :

Coupez les pommes-cajou en 2 dans le sens de la longueur puis en fins quartiers (ils doivent pouvoir passer par le goulot de votre bouteille).  Utilisez un couteau bien aiguisé car les fruits sont très juteux et assez fibreux.

Placez les fruits dans la bouteille, ajoutez le sucre et le rhum. Placez si possible la bouteille au soleil quelques heures. Ensuite, soyez patient car, plus le punch aura vieilli, meilleur il sera. Je dirais qu’il faudrait le laisser macérer au moins 2 mois avant la 1e dégustation. Vous allez voir, la teinte va foncer au fil du temps et le petit goût de cajou va se corser. C’est vraiment délicieux.

Santé !

Punch cajou

Punch cajou en cours de bain de soleil

Mots-clés : Cuisine végétarienne Cuisine végétalienneCuisine véganeCuisine antillaisePunchCajou

Publicités

12 thoughts on “Punch cajou

  1. ha voila, au sénégal après le petit bain de soleil on appelle ça du « vin de palme » et les fruits sont un petit peu plus ronds qu’allongés
    merci en tous les cas c’est sympa de voir des choses plus rares

  2. Donc, il faut d’abord éplucher le fruit avant de le tailler ?
    Dommage que ce ne soit probablement pas simple ed trouver ce genre de fruits en Belgique, je connais quelqu’un qui boirait du punch au litre, elle apprécierait de goûter…

  3. Ping: Crumble de pommes-cajou | Loetitia cuisine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s