Les cookies magiques, pour des matins câlins {Vegan}

Je n’ai jamais été du matin. Non pas que j’aime spécialement faire la grasse matinée ou traîner au lit, mais au réveil j’ai plutôt l’air d’une ogresse mal grattée que d’une princesse tout sourires. Voyez-vous je suis plutôt du genre à ranger mon téléphone au frigo et à chercher mes lunettes partout alors qu’elles sont sur mon nez… Mais pourquoi le monde est-il si flou alors ? Sans ma tasse de café j’ai du mal à faire surface le matin.

Avant la naissance de mon fils j’ignorais donc que mon cerveau pouvait se reconnecter autrement qu’avec de la caféine. Il y a bien une deuxième chose qui arrive à me faire émerger : les hurlements matinaux de mon cher et tendre fils. Fini les petits déjeuners au calme. Terminé de passer 1/2 heure à préparer un petit déjeuner de champion puis de prendre une autre 1/2 heure pour tout déguster. Tout cela appartient bien au passé, à la naissance de mon fils il a fallu renoncer au luxe de prendre le temps de se réveiller en douceur le matin. Mon fils lui par contre est du matin. Les 2 premières années de sa vie, il les a passé à se réveiller en hurlant à pleins poumons parce qu’il avait faim. Nos réveils se sont donc cantonnés pendant tout ce temps à se réveiller en sursaut, courir le chercher dans son lit, l’amener dans la cuisine {toujours hurlant}, l’installer dans sa chaise {toujours hurlant}, lui servir son petit déjeuner {toujours hurlant}. Tout un tas d’actions complexes à réaliser le corps complètement dépourvu de caféine, dans un bruit insupportable… une véritable torture pour moi qui ne suis définitivement pas du matin.

On pourrait croire qu’en grandissant les choses s’améliorent… pas du tout. Le désagrément revêt juste une autre forme. Au lieu de hurler, maintenant il crie « Papaaaaaaaaaaaaaaa, mamaaaaaaaaannnnnnnn chui révéééééééilléééééééé ! ». Si il peut désormais se déplacer seul jusqu’à la cuisine et s’installer comme un grand sur sa chaise, il faut toujours lui servir son petit dèj {Ben oui quand même, il n’a que 3 ans 1/2}. Et puis maintenant il parle : Maman t’as oublié mon verre d’eau ! Mais commence à manger, je viens de te servir tes céréales, je ne peux pas tout faire en même temps ! Maman je veux encore des céréales ! Déjà !? Mais je viens à peine de m’asseoir !!! Maman j’ai les mains qui collent ! {Réponse de mère indigne} Essuie-les sur ton pyjama ! Maman viens jouer avec moi ! Mais enfin mon chéri, tu as fini de déjeuner mais moi j’en suis à ma première bouchée {et comble de l’horreur mon café est froid}. Commence à jouer, j’arrive tout de suite. Maman… ! Maman est sur répondeur, laisse un message, elle te rappelle quand elle sera revenu.  Maman… !! Maman est en dérangement, le temps de rétablissement est indéterminé. Maman… !!! Maman est partie acheter du pain et n’est jamais rentrée depuis…. Impossible de déjeuner en restant assise sur ma chaise du début à la fin.

Ne vous méprenez pas, j’adore mon fils et je ne conçois pas ma vie sans lui. Mais je suis réaliste sur le fait que lui et moi on est pas compatible le matin. Si j’ai besoin de me réveiller en douceur, de recharger mes batteries avec un bon petit déjeuner, lui il ouvre les yeux et il pourrait alimenter une centrale électrique à lui tout seul dès le réveil. Si le week-end ça me ferait du bien de dormir jusqu’à 8h30/9h, lui serait plutôt du genre à se réveiller à 5h. Nous avons un compromis à peu près sur 06h30/7h. Rien à faire au réveil ne nous sommes pas du tout dans la même énergie, pas du tout sur la même longueur d’onde, Lui Bip Bip et moi Droopy… Incompatibilité matinale totale.

Du coup certains matins, lorsque j’essaye péniblement de finir mon petit déjeuner en essayant de faire abstraction du vacarme généré par mon rejeton qui chante à tue tête « Libérée, délivrée… » {un comble} en dansant autour de moi, mon esprit se met à vagabonder en rêvant à ce qui pourrait bien faire que cet enfant arrête de faire tant de bruit le matin. Un jour, mes pensées de mère fatiguée en sont arrivées à la conclusion qu’un biscuit magique était LA solution. Un biscuit tellement bon et tellement délicieux, que ça lui couperait la chique pour au moins 5 longues minutes de calme et de tranquillité. Quelque chose de si doux que ça aurait le pouvoir de transformer l’énergie de mon fils en vague d’amour et de tranquillité… un véritable chemin vers la béatitude !

Alors, le jour où j’ai cuisiné ces fabuleux cookies, j’ai tout de suite pensé aux biscuit magiques.

Je vous arrête tout de suite, ça ne fonctionne pas du tout sur l’enfant… je dirais même que la dose de sucre ne fera qu’exacerber son état d’agitation.  Par contre niveaux béatitude, ça fonctionne très bien sur la maman… 😀

{Précaution d’emploi} Ces cookies ne sont à faire qu’en cas d’extrême nécessité car ils sont hautement addictifs. De plus ils contiennent un ingrédient qui incarne le mal absolu : Du sucre Candico. Je ne suis absolument pas sponsorisée par Candico mais leur sucre est une pure merveille… malheureusement une merveille NON-BIO {HARG}. Non-bio mais tuerie sans nom. Une cassonade brune de sucre candi un peu humide à la couleur intense et au goût de caramel {une pure merveille je vous dis}. Pour les inconditionnels du BIO préférez un sucre de canne complet (type moscovado ou rapadura) ou un sucre de fleur de coco.

{Vous êtes prévenus}

Ingrédients :

  • 150 g de farine complète
  • 90 g de sucre Candico OU de sucre de canne complet
  • 40 g de purée d’amandes blanches
  • 40 g de pépites de chocolat noir
  • 4 c à s d’huile neutre (ici colza)
  • 3 c à s d’eau
  • 1 petit c à c de bicarbonate
  • 1 toute petite pincée de sel

Préparation :

Dans une jatte, versez la farine, le sucre, le bicarbonate et la pincée de sel. Mélangez bien. Ajoutez ensuite peu à peu la purée d’amandes et l’huile. A ce stade vous pouvez y mettre les mains et incorporer une à une les c à s d’eau. La pâte doit prendre la consistance d’une pâte à modeler brillante. Ajoutez les pépites de chocolat et si ça colle trop lavez-vous les mains. Formez des boules de pâte à la main avec le contenu d’une grosse cuillère à café bombée et disposez-les sur une plaque de cuisson garnie d’une feuille antiadhésive.

Enfournez pour 15 minutes à 200°. Laissez refroidir sur une grille avant de dévorer.

Les cookies magiques, pour des matins câlins

La photo n’est pas « contractuelle » parce que lors de la première fournée je n’ai pas eu le temps de les prendre en photo. J’ai ensuite recommencé mais comme je n’avais plus de pépites de chocolat, j’ai mis des noix-de-pécan

→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienneSans laitSans oeuf , Cookies,PâtisserieCuisine américaine, Chocolat
→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienne,  Sans laitSans oeufCookies,PâtisserieCuisine américaine , Chocolat

Publicités

16 thoughts on “Les cookies magiques, pour des matins câlins {Vegan}

  1. Ecoute juste tu me fais trop rire !!! Je me suis tout à fait retrouver dans ta description des matins !!! C’est pile poil la même chose ici !!! Et comme toi il m e faut le temps le matin 😉 Alors si cela peut te consoler tu n’es pas seule (en tout ca tu me consoles 😉 ) et je pense que j’essaierai tes cookies bientôt !
    Bisous ma belle et bon courage 😉 😀

    • Si si ça me console de ne pas être la seule ! Pas facile la vie de parents parfois (surtout le matin) ! Mais qu’est ce qu’on les aime nos schtounph ! ❤ J'espère que ces cookies te plairont ! Bises. 🙂

  2. J’ai bien rigolé… Pas de petit Mickey à la maison, mais je veux bien les cookies quand même!!! Jamais vu ce sucre, il va falloir que je le cherche…
    Je te souhaite plein de bons matins bien doux!! 😘

  3. Ahlala tu m’as bien fait rire avec ton texte ! 😀
    Je n’ai pas d’enfant, mais j’imagine bien la scène… Ça doit être dur le réveil chez vous, surtout si ton petit chante cette chanson horrible qui reste en tête toute la journée… Alors tes cookies totalement addictifs, tu y as bien le droit 🙂
    Je t’encourage à les manger même !
    Ce sucre, il est juste parfait ! J’en ai retrouvé la saveur avec le sucre de canne complet, mais je l’utilisais aussi avant dans mes cookies… J’appelais ça de la « cassonade cuivrée » et selon ta description, ça y ressemble bien 🙂

    Allez, bon courage super maman 😉

    • Mais laisse tomber cette chanson de la reine des neiges une fois que tu l’as dans la tête tu es fichue pour la semaine… et puis du coup ça donne une bonne raison pour manger des cookies ! 😀 Cassonade cuivrée, ça sonne bien, en tout cas c’est super bon ! ❤ Bonne soirée ma belle !

  4. Je ne connais pas le sucre candico mais je sens que je vais devenir accro (d’autant que je ne suis pas vraiment branchée bio, ça tombe bien !). Je vais essayer ta recette dès que je peux et si je prends du poids je viendrai me plaindre ici même 😛

  5. Ton petit texte m’a fait bien rire! J’en connais une qui est un peu comme ça le matin…mieux vaut ne pas lui parler avant une bonne heure! Personnellement, s’il est vrai que j’aime prendre mon petit dej au calme, je suis plutôt aimable le matin. Ceci dit, si on me crie dans les oreilles…. Bonne journée quand même

  6. Ping: Mes repas vegan d’avril 2015 {Instagram} 2/2 + éco-défis du blog échos verts | Loetitia Cuisine Vegan

  7. J’ai testé la recette avec du sucre de canne complet, et comme je n’avais pas de purée d’amande blanche j’ai mixé quelques amandes avec du lait de soja, et ensuite je n’avais pas de bicarbonate de soude donc j’ai mis une c.a.c de levure chimique…
    BREF le résultat est parfait, je suis fan fan fan

  8. Ping: Prendre son petit déjeuner végane avec Melle Pigut | Loetitia Cuisine Vegan

  9. Haaaaa ça a l’air tellement bon!!!! 😁 je n’ai même pas les ingrédients… {LA DÉTRESSE!}.

    Merci pour cette recette :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s