Tofu pressé maison fumé

Voici un moyen de faire le tant convoité tofu fumé, maison.

Pour noël, j’ai reçu un superbes livre de cuisine végétarienne (merci tatie). Format carré, bien épais, jolies photos qui donnent envie, le livre à tout pour plaire. Il s’intitule « Végé, Gastronomie végétarienne » et son hauteur est Luc Racine. Il y a beaucoup de recettes que j’ai envie d’essayer, mais une a attirée mon attention en particulier, une recette de tofu pressé (fumé). La recette originale utilise de la « fumée liquide », mais n’ayant absolument aucune idée de où trouver cette « fumée liquide », j’ai préféré utiliser du thé fumé à la place.

Le principe du tofu pressé, si j’ai bien compris, c’est d’extraire le maximum d’humidité d’un tofu ferme, pour ensuite le réhydrater avec la saveur de votre choix (ici fumé). Un procédé finalement assez simple à mettre en oeuvre.

Ingrédients :

  • 250 g de tofu ferme maison ou du commerce
  • 2 torchons propres
  • Thé fumé : 250 ml d’eau + 2 c à c de thé fumé infusé 10 minutes et filtré
  • 30 ml de sauce tamari (strong)

Préparation :

Coupez le bloc de tofu en 2 (si ce n’est pas déjà fait). Emballez les morceaux dans un torchon propre et placez le tout sur une planche à découper (ou une surface plane). Placez un autre torchon plié sur le dessus et disposez sur le tout un objet très lourd (brique, boites, robot ménagé) il faut que le bois soit bien réparti.  Laissez reposer 12h à température ambiante.

Après ce laps de temps, récupérez votre tofu et placez le dans un plat allant au four. Un petit plat à gratin ou un grand bol. Versez le thé fumé et la sauce tamari. Le tofu doit être immergé dans le jus, ou sinon il vous faudra le retourner toute les 30 minutes. N’hésitez pas à adapter les quantités à la taille de votre plat. Placez dans un four chauffé à 120° pendant 2h30. Vous pouvez préparer de plus grande quantité pour rentabiliser la chauffe du four. Ce tofu se congèle très bien, bien que la congélation change un peu la texture.

Tofu pressé maison fumé

Tofu pressé maison fumé

Mots-clés : Cuisine végétarienne, Cuisine végétalienne, Cuisine végane, Cuisine végétale, Tofu, Fumé

Publicités

8 thoughts on “Tofu pressé maison fumé

  1. Bonjour Loetitia! Tu excelles en matière de tofu, c’est incroyable, bravo et merci pour toutes tes excellentes idées.
    Bisous, bonne journée!

  2. « De la fumée liquide » ! Vraiment il n’y a qu’une végétalienne qui peut prendre assez de hauteur pour comprendre cet humour 😉
    Bravo pour toutes tes expériences et je suis certaine de tenter celle-ci.
    BiZ

  3. Petite précision : est-ce qu’on laisse le tofu dans la « presse » pendant les 12 heures ? ou est-ce qu’on le laisse reposer après l’avoir pressé ?
    Sinon je découvre ce blog qui m’a l’air d’une bonne adresse…
    Ici nous faisons le tofu avec du vinaigre de cidre et moitié moins de sel fin, selon la recette d’une amie coréenne.

  4. Bonjour,
    J’habite au Canada et je serais intéressé par la recette avec la fumée liquide. Est-ce qu’il serait possible de l’obtenir svp.

    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s