Sangria aux abricots du Valais

Invitée à une soirée chez des amis, j’ai eu envie d’apporter une sangria… ben oui c’est l’été alors : Caliente !!!

Je me suis donc mise en quête d’une recette et j’ai été bien surprise de ce que j’ai découvert : Des milliards (Ok j’exagère un peu) de recettes toutes aussi différentes les unes que les autres !!! Tous les fruits possibles, tous les vins possibles, des ajouts d’autres alcools ou pas… bref j’étais un peu perdue.

J’ai donc décidé à improviser avec ce que j’avais c’est à dire : une pomme et une poire qui étaient en train de tourner de l’œil dans la corbeille à fruits, du vin rouge et DES ABRICOTS DU VALAIS bien sûr !!! Mon addiction du moment.

Pour plus d’infos sur la sangria, vous pouvez aller voir {ICI}.

Ingrédients :

  • 1 l de vin rouge {Pour un exemple de vin végétalien, merci Laura !!!}
  • 200 ml de jus d’abricot {du Valais}
  • 8 abricots {du Valais}
  • 1 pomme
  • 1 poire
  • 4 c à s de sucre roux

Préparation :

Il faut préparer la sangria maximum 2h à l’avance.

Pelez la pomme et la poire et decoupez-les en morceaux. Dans la sangria je trouve plus agréable que les fruits soient pelés, mais faites comme vous préférez. Coupez les abricots en morceaux (sans les peler eux 😉 ).

Faites ensuite le mélange : Fruits coupés, jus d’abricots, sucre et vin rouge. Placez au frais pour maximum 2h (sinon il y a fermentation à cause du sucre et cela altère le goût du vin).

Sangria aux abricots du valais

Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienneApéritif , Pomme , AbricotsPoire , Suisse , Espagne

Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienneApéritif , Pomme ,  Abricots,  Poire , Suisse , Espagne

Publicités

3 thoughts on “Sangria aux abricots du Valais

  1. Wikipedia est vraiment pratique, comme encyclopédie … quand il n’y a pas d’erreur (comme c’est parfois/souvent le cas) dans leurs articles…
    Exemple : sachant que la sangria se sert fraîche, depuis quand est-ce que le sucre se met à fermenter au bout de deux heures à la température du frigo ?
    Autre exemple : depuis quand est-ce que la vodka, le cognac, le cointreau, le brandy ou le rhum blanc ont un degré d’alcool plus ou moins élevé compris entre environ 4° à 11° et sont appelés … vins de liqueur ?
    Dernier exemple : depuis quand est-ce qu’une sangria ne peut pas être préparée plus de deux heures à l’avance ? Mais, ça, c’est vrai que c’est peut-être subjectif, selon le cuisinier et le barman, et selon le fournisseur. Alors que tous mes amis espagnols (dont quelques cuisiniers professionnels) conseillent de préparer la sangria au moins à huit heures du matin pour la servir à l’apéro du soir (et il y en a même qui soutiennent qu’il faut la préparer la veille voire l’avant-veille !), j’ai connu un importateur d’un vin spécial sangria qui conseillait de juste refroidir le vin, et d’ajouter au moment de le servir uniquement une fine tranche d’orange (surtout pas d’autres fruits) directement dans le verre (sauf qu’au milieu du 19e siècle quand est apparue la sangria, il n’existait pas encore de vin spécial sangria, et qu’à choisir, je me dis qu’il vaut mieux prendre un bon vin un peu corsé qu’un machin industriel spécial sangria)…

    J’aime bien ta recette improvisée.
    Ça dégage jusqu’ici une odeur douce qui me fait saliver… Miam… Je file à la cuisine préparer quelques tapas…

    • C’est vrai que j’ai fait confiance à wikipedia mais j’ai retrouvé cette information de fermentation sur plusieurs recettes alors du coup je ne me suis pas posé plus de questions que cela. Merci pour ton intervention !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s