Falafels au four aux épinards et ail des ours {Végane et sans gluten}

Comme promis voici la recette de mes falafels tous verts que vous avez pu apercevoir sur les réseaux sociaux. J’ai hésité à les appeler « falafels de l’espace » mais vous auriez pensé (à juste titre) qu’ils contenaient de la spiruline.

Et comme vous avez pu vous en rendre compte en lisant le titre, ils ont pris cette jolie couleur grâce à l’ajout d’épinards et d’ail des ours. Et non pas de spiruline sur ce coup là ! 😉

Je suis très contente du résultat parce qu’en général, à chaque fois que j’essaye de faire des falafels, c’est un peu la cataStrophe… ne me jugez pas, on a tous un truc réputé « Hyper facile » que l’on râte.. NON ? C’est juste moi… anyway. En général quand je veux les faire à la poêle il se décomposent et quand je veux les faire au four ils sont farineux. Ici la texture et le goût sont très sympa. Ils sont peut-être encore un poil trop humides mais rien de bien grave. Si cela vous pose soucis, je pense qu’en ajoutant un peu de farine de pois chiches cela devrait aller tout seul.

Ingrédients pour 25 falafels environ :

  • 600 g de pois chiches cuits et bien égouttés (si possible froids)
  • 1 oignon
  • 50 g d’épinards frais
  • 10 à 15 feuille d’ail des ours frais (ou 2/3 gousses d’ail)
  • 2 c à c de cumin
  • 50 g d’huile de coco fondue
  • Sel marin
  • Si besoin un peu de farine de pois chiches
  • Optionnel : Un peu d’huile d’olive

Préparation :

Dans le bol de votre mixeur, déposer l’oignon épluché et découpé grossièrement, les épinards et l’ail des ours. Mixez jusqu’à ce que le tout soit haché.

Ajoutez les pois chiches, le cumin et le sel et mixez de nouveau jusqu’à obtenir une pâte verte. C’est une étape qui peut être plus ou moins laborieuse en fonction de votre mixeur. Il faudra régulièrement ouvrir pour racler les bords ou dégager la lame de votre mixeur à tête plongeante. Le cas échéant vous pouvez utiliser un presse purées manuel et un peu d’huile de coude. Il m’arrive souvent de réduire mes légumineuses en purée ainsi et ça fonctionne très bien.

Déposez la pâte obtenue dans un saladier.

Faites fondre l’huile de coco et mélangez là rapidement à la préparation. Si vos pois-chiches sont bien froids, l’huile de coco va tout de suite figer et durcir un peu la pâte, ce qui vous permettra de former plus facilement des boulettes. Sinon faites refroidir la préparation une dizaine de minutes au frigo et/ou ajoutez un peu de farine de pois chiches.

Formez les boulettes à la main et déposez-les sur une plaque de cuisson garnie d’antiadhésif.

Si vous désirez encore plus de croustillant, vous pouvez enduire les boulettes d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau.

Enfournez à 200 ° pour 30 minutes. Contrôlez à mi-cuisson et ajustez le thermostat et le temps en fonction de vos fours.

Dégustez avec une bonne sauce tahini (maintenant je la fais sans le sirop d’érable).

Ces falafels se réchauffent très bien à la poêle (sans ajout de matière grasse) ou au four et se congèlent très bien également.

→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienneSans laitSans oeuf , LégumineuseCuisine bio

→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienne, Sans laitSans oeuf , Légumineuse , Cuisine bio

Publicités

10 thoughts on “Falafels au four aux épinards et ail des ours {Végane et sans gluten}

  1. Pourtant j’avais bien pensé à y mettre des épinards frais dans mes falafels ! Mais l’ail des ours est tellement présent par ici qu’on s’en est lassés. Je fonce mettre à tremper mes pois 🙂

  2. J’aime beaucoup ta version, même si en ce moment je suis privée de pois-chiche… Et pour les falafels, je ne suis pas d’accord avec toi, c’est assez technique pour les réussir parfaitement, pour qu’ils ne soient ni trop gras, ni trop secs et surtout qu’ils se tiennent! Bonne fin de semaine à toi.
    La prochaine fois, il faudra tenter les falafels à la spiruline tout de même!! 🙂

    • Merci pour ton enthousiasme ! Ben je ne sais pas, j’ai l’impression que tout le monde a l’air de trouver ça facile. Pour être honnête, c’est la première fois que je les réussi vraiment. Ho j’espère que ta privation ne va pas durer trop longtemps.
      J’avoue que j’ai la spiruline qui me démange. 😂
      Belle soirée à toi.

      • J’ai une recette très différente (pour la base): pois chiches secs trempés au moins 24H, mixés (mixeur pied) avec plusieurs oignons (en fonction de la quantité). Les oignons « mouillent » et participent à une pâte légère et goutue. Attention la pate a un gout désagréable crue. Ensuite je moule des triangles épais (1 à 2cm) que je fais revenir des cinq côtés, une minute par côté, dans de l’huile, avec une poêle bombée pour que l’huile coule au centre et que les falafels ne baignent pas trop dedans. Ça marche aussi avec des gros haricots secs (selon le type faut enlever la peau) ou même des lentilles mais j’ai pas encore essayé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s