Shirashi de Pleurotes du panicaut et oignons confits

Les pleurotes du panicaut peuvent être désignées par plusieurs appellations notamment l’Eryngii {plus d’infos ici}. Ce que j’aime avec ce champignon c’est qu’il est très facile à laver, à préparer (je vous le conseil en barbecue) et son goût un peu « fumé » (boisé) en fait choix de première catégorie pour les végétariens.

Ici je rêvais de le juste les poêler comme des aiguillettes alors je les ai laissé très brut mais  vous pouvez très bien les couper plus fin pour les ajouter à vos sauces ou autre ragoûts.

J’avais envie d’un plat un peu japonisant et l’idée du Shirashi m’a parue tout à fait appropriée. Le Shirashi fait parti de la famille des sushis et pour faire simple c’est un bol de riz pour sushis sur lequel on dispose une garniture froide (généralement du poisson cru). Ici préférez servir le riz tiède et les pleurotes sorties de la poêle, ça n’en sera que meilleur.

Les oignons confits c’est la petite touche en plus, si vous souhaitez passer cette étape livre à vous.

Ingrédients pour 3 bols :

  • 300 g de riz pour sushi préparé comme {{{ici}}}
  • 3 belles pleurotes du panicaut (l’équivalent de 380 g)
  • 2 c à s de sauce tamari
  • 1 c à s de sirop de coco ou d’agave (ou un peu de sucre)
  • 1 belle tranche de gingembre frais
  • 1 gousse d’ail
  • Des graines de sésame toastées
  • Un peu d’oignon confit si désiré

Préparation :

Préparez la marinade en mélangeant dans un petit bol la sauce tamari, le sirop de coco (ou autre) le gingembre frais écrasé et l’ail écrasé (je passe les deux au presse-ail).

Découpez les pleurotes en 3 dans le sens de la longueur et enduisez-les de marinade (c’est mon fils qui a fait cette étape au pinceau). Laissez mariner 20 à 30 minutes.

Faites chauffer une poêle (avec un peu d’huile au besoin) et griller les pleurotes à chaud des 2 côtés. Elles doivent être dorées, avoir commencé à ramollir un peu mais garder une texture ferme.

Disposez le riz dans vos bols, ajoutez les pleurotes, le confit d’oignons et les graines de sésame toastées (oubliées sur la photo) et servez !

Shirashi de pleurotes panicaut

→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienne, Sans laitSans oeuf

→ Mots-clés : Cuisine végétalienne,Cuisine végétarienne,  Sans laitSans oeuf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s