Tournedos de seitan au poivre vert {véganes}

Chers amis, voici une petite recette de seitan au poivre vert, de la forme d’un tournedos. La police des appellations de la viande me tombera peut-être dessus, mais je ne suis pas fan des négations (Non-tournedos) alors je préfère laisser le nom comme ça. Mais je précise quand même que c’est végane pour que vous ne vous sentiez pas trompé comme les gens qui sont obligés de faire très attention à ne pas verser leur lait corporel dans leur céréales du matin.

Ce seitan fait parti de mes essais pour le plat de Noël. Nous l’avons beaucoup aimé mais nous avons retenu l’autre version pour le réveillon (vous l’aurez si j’ai le temps, avant Noël). Malgré tout il nous a emballé parce que relevé comme on aime avec le poivre vert alors je partage avec vous la recette.

Passez votre chemin si vous n’êtes pas fan de poivre.

Ingrédients :

  • 160 g de lentille corail cuites (environ 80 g sèches)
  • 130 g de gluten pur
  • 100 g de vin rouge
  • 30 g d’oignon frais
  • 1 gousse d’ail
  • 2 CS de sauce soja
  • 1 cc de fumée liquide (à défaut, faire sans)
  • 1 CS d’huile d’arachide
  • 3 cc de poivre vert en bocal (c’est beaucoup, vous pouvez réduire selon votre goût)
Matériel : Pour obtenir cette forme il te faudra un gros bocal (ou plusieurs petits) à col droit et une cocotte vapeur qui peut accueillir le bocal ou les bocaux)
Préparation :
Dans un mixeur (ou blender) placez les lentilles cuites, l’oignon (épluché et coupé grossièrement), l’ail, le vin rouge, la fumée liquide, la sauce soja et l’huile d’arachide. Mixez jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de morceau.
Dans un saladier déposer le gluten, le poivre vert puis incorporez la préparation du mixeur dedans (il faudra surement finir à la main).
Vous obtenez un pâton épais et un peu collant.
Pour la cuisson j’ai utiliser un bocal de 700 g à col droit (plus facile pour démouler). Je l’ai huilé et j’ai déposé le pâton dedans.
J’ai fait cuire à la vapeur dans une cocotte électrique (instant pot) 25 minutes. Pour vos cocottes classique comptez le double.
J’ai mis un fond d’eau et j’ai déposé le pot dedans. J’avais plusieurs pots (je faisais plusieurs essais) donc tous étaient bien callé et rien n’a bougé). En gros c’est le même principe que quand vous faites vos conserve sauf que là vous allez juste poser le couvercle sur le pot sans le visser.
Une fois le temps de cuisson écoulé, récupérez le bocal et sortez le seitan du bocal pendant que c’est encore chaud (pour pas que ça colle en refroidissant). Laissez refroidir.
Vous obtenez comme un gros boudin dans lequel vous allez pouvoir couper vos tournedos (5-6 pièces) avec un couteau bien aiguisé. Ne faites pas des tranches trop épaisses quand même, sinon ça ne sera pas facile à cuire à cœur à la poêle (oui je sais, c’est déjà cuit mais c’est plus une question de texture).
Voilà à ce stade vous pouvez les conserver quelques jours au frais ou les congeler. La dernière étape sera une cuisson minute dans un peu d’huile à la poêle (les deux côtés doivent être bien dorés) avant de servir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s