La végé-brioche {Vegan}

Mais que cela a été dur de faire de la brioche version végé à partir de ma recette de Brioche ! Mais pas du tout pour les raisons que vous imaginez. Mon éternelle « poisse-des-ingrédients » (je lui donnerais un petit nom un jour) était au RDV. Et elle ne m’a pas lâché jusqu’à il n’y a pas si longtemps. Figurez-vous que pour réussir une bonne brioche végé, il faut de la fécule de pomme-de-terre. Si, si je vous assure, je tiens cette info de l’excellent blog de Végansfields au vous pouvez notamment retrouver 2 recettes de brioches (au moins) : Brioche à la mie filante et  Brioche type vendéenne.

Donc par un concours de circonstances que ne m’explique que par la présence de touristes extraterrestres se nourrissant uniquement de fécule de pomme-de-terre (je ne vois pas sinon) tous les magasins autour de chez moi étaient en rupture de stock de fécule de pomme-de-terre… Steublagueu ! SisévréJtejure ! Bon, du coup j’en ai profité pour faire mes fournées de brioches classiques, mais au bout de 10 jours j’ai essayé avec de la fécule de maïs. Alors certes j’ai joué de malchance ma levure était décédée et la pâte n’a pas levée (d’où mon conseil de toujours utiliser de la levure fraîche) mais ma fois ce n’était pas si mal. Je fais donc une deuxième tentative et là avec la levée de la pâte, je constate effectivement que la texture de la brioche manque de moelleux (Mais POURQUOI n’ont-ils toujours pas reçu cette satanée fécule de patate ???). J’étais sur le point de faire un essai avec de la purée de patate (même pas peur) quand enfin « Le come-back de la fécule de potatoes » (Yes!). Nous pouvons donc y aller pour la végé-brioche, suivez moi c’est par ici :

Petite végé-brioche

Petite végé-brioche

Vous pouvez retrouver une version SANS MARGARINE {{{ICI}}}

Ingrédients :

– 655 g de farine blanche

– 28 g de levure de boulanger fraîche OU 3,5 c à c de levure de boulanger sèche

– 1 c à s de sel

– 82 g de sucre blond

– 50 g de fécule de pomme de terre

– 270 g de lait de soja froid

– 4 c à c d’extrait de vanille pure

– 310 g de margarine coupée en 8 morceaux.

Préparation :

Pour le pétrin moi j’ai utilisé mon Kenwood Cooking chef, alors je vous donne le réglage pour ce robot en particulier, mais faites au mieux avec les vôtres.

Dans le bol de votre pétrin mélangez la farine, la fécule de pomme-de-terre, la levure, le sucre, le sel, l’eau, le lait de soja et la vanille. Placez le bol sur sa base et équipez le robot de l’outil “pétrin” (celui qui tournicote). Réglez la vitesse sur 2 (ou vitesse lente pour les autres) et laissez Léonard (oui mon Kenwood s’appelle Léonard) mélanger tout ça pendant 4 minutes ou jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés.

Mettez le pétrin sur la vitesse 1 (ou la plus petite vitesse de votre robot) et ajoutez un à un les morceaux de margarine. Il faut attendre que le morceau ai été incorporé à la pâte avant d’ajouter le suivant. Une fois toute la margarine ajoutée, laisser pétrir sur la vitesse 1 ou 2 (pas plus) pendant 10 minutes. N’hésitez pas à arrêter le mixeur de temps à autre pour racler les bords si cela est nécessaire. Une fois que la margarine est totalement incorporée, mettez la vitesse sur 3 (vitesse moyenne) et laissez pétrir encore 15 minutes. La pâte doit devenir collante, molle et un peu brillante (ça peu prendre plus de temps, n’hésitez pas à laisser le pétrin tourner un peu plus). Une fois la pâte dans cet état, augmentez la vitesse sur 4 ou 5 (un cran en dessous de la vitesse maximum) pour une minute. La pâte doit faire un bruit comme “slap slap slap” dans le bol (elle se décolle quoi).

Contrôlez la texture en mettant un doigt sur la pâte. Elle doit coller un peu au doigt et s’étirer un peu. Si elle vous semble trop mouillée et qu’elle ne se tient pas, en gros si elle ressemble plus à une pâte à frire qu’à une pâte pain ajoutez une cuillère à soupe de farine et relancez le pétrissage jusqu’à ce que la pâte se tienne bien. Recommencez l’opération jusqu’à obtenir la bonne texture. Ce conseil est surtout valable pour la brioche classique car la végé-brioche est un peu plus facile à manipuler et se tient tout de suite (mais on ne sait jamais).

Si quand vous essayez d’attraper la pâte dans le bol elle se rompt, relancez le pétrin pour encore 2 à 3 minutes ou jusqu’à ce qu’elle devienne suffisamment élastique pour être récupérée en seul morceau. A ce stade, la pâte est prête. Sortez la du bol et mettez dans un grand saladier puis couvrez tout ce qui dépasse de film plastique (le plastique doit être en contact direct avec la pâte) et ce pour éviter qu’elle “croûte”. Pressez bien et placez le saladier au frigo pour au moins 6 h et si possible toute une nuit.

C’est à ce stade de la préparation que vous pouvez congeler une partie de la pâte si vous le désirez. Il vous suffira de la faire décongeler toute une nuit au frigo, et de reprendre à ce stade de la préparation.

C’est également à ce stade que vous pouvez utilisez la pâte de différentes façons, pour faire par exemple des pains au raisins ou des brioches au chocolat (les recettes seront disponible dans la semaine).

Mais ici nous allons juste voir comment façonner la pâte pour obtenir deux grosses brioches natures.

Farinez votre plan de travail et huilez 2 moules à cake. Divisez la pâte en  deux morceaux et aplatissez bien (si besoin au rouleau) chaque morceau en deux carrés de 23 cm de côté (ou de la largeur de vos moules à cake). La pâte doit avoir la consistance d’une pâte à modeler froide et un peu humide.

Ensuite en faisant face à vôtre carré de pâte, attrapez les deux coins le plus loin de vous et rabattez-les sur 1/3 de la surface du carré. Faites de même avec avec les deux coins les plus près de vous. Les deux côtés doivent de se rejoindre au centre. Pressez pour bien les faire coller et déposez ce morceau dans un moule à cake avec la jointure en dessous (sinon vous obtenez une vilaine arrête). Faites de même avec le 2e carré de pâte.

Comme vous pouvez le constater j’ai également raté le façonnage de ma végé-brioche… il faut un moment pour chopper le coup de main, alors soyez persévérant ! Ça n’enlève rien au goût.

Végé-brioche

Végé-brioche

Ensuite laissez lever la pâte (couverte de plastique pour éviter qu’elle “croûte) dans un endroit chaud (mais en dessous de 40° pour ne pas tuer la levure) pendant 4 à 5h. Si il fait trop froid, moi je la mets dans le four à température minimum, un peu comme dans une étuve. Mais n’oubliez pas de vérifier que la température minimum est inférieur à 40° avant de procéder ainsi. Les brioches doivent s’arrondir sur le dessus et devenir “joufflues”.

Enfournez environ 40 minutes à 180°. Laissez refroidir 30 minutes sur une grille avant de consommer.

Et voilà le résultat est bluffant, après tous mes « ratages » je découpe un bout de brioche et waou ! La texture est parfaite, toute tendre et moelleuse. Je goûte et je retrouve le bon goût de levure de la brioche tiède. Et bien je vous le dis, la brioche végé c’est trop bon !

Petite végé-brioche

Petite végé-brioche

Applications possibles de la végé-brioche :

– Petites végé-brioches au sucre et aux épices

Végé-pains-aux-raisins

– Végé-brioches au chocolat

– Végé-sticky sticky buns

Publicités

25 thoughts on “La végé-brioche {Vegan}

  1. Ping: La brioche (classique) « Loetitia cuisine

  2. Hahaha !!! Des extraterrestres, touristes qui plus est, qui se nourrissent exclu-si-ve-ment de fécule de patates !!! Et dans le Canton de Neuchâtel !!! Non excellent 😀
    Quand j’écris qu’il est possible de dénicher au détour d’une phrase un sourire et souvent un éclat de rire sur ton blog, là, tu viens de le prouver ! Et ne rougis pas, stp. Merci Mamzelle de partager avec nous ta joie de vivre !
    BiZ

    • Ha mais tu vois, j’ai la preuve que les extraterrestres existent. Ils viennent visiter Neuchâtel pour sa célèbre fécule de patate ! 😉 Ha ha ha !
      Merciiiiiiii pour ton commentaire.
      A très bientôt ! Bises.

  3. Ping: La semaine prochaine on fait de la brioche « Loetitia cuisine

  4. Ping: Petites brioches au sucre et aux épices (végé) « Loetitia cuisine

  5. Ping: Végé-pains-aux-raisins et pains-aux-raisins « Loetitia cuisine

  6. Ping: Végé-brioche au chocolat et brioche au chocolat « Loetitia cuisine

  7. Ping: Végé-sticky sticky buns et sticky sticky buns « Loetitia cuisine

  8. Ping: Végé-apéro #3 « Loetitia cuisine

  9. Ping: Tempeh(s) maison « Loetitia cuisine

  10. Ping: 11 questions, 11 réponses pour mieux me connaître – Liebster Award | Loetitia cuisine

  11. Ping: Pains briochés aux branches Caillé | Loetitia cuisine

  12. Ping: Brioche à l’orange | Loetitia cuisine

  13. Ping: Couronne des rois abricots et dragées (vegan) | Loetitia cuisine

  14. Ping: MozzaRIZella maison (fromage qui fond vegan) | Loetitia cuisine

  15. Ping: Mon chocolat chaud vegan {Top réconfort} | Loetitia cuisine

  16. Ping: Portrait: Loetitia Cuisine | Végétaliens vegan curieux Suisse Romande - VeggieRomandie.ch - Lausanne Genève

  17. Ping: Mes repas vegan de décembre 2014 {Instagram} | Loetitia cuisine

  18. Ping: Brioche {Vegan et sans margarine} | Loetitia Cuisine Vegan

  19. Ping: Petits chaussons briochés aux tomates séchées {Vegan} | Loetitia Cuisine Vegan

  20. Ping: Bonhommes en pâte de la Saint-Nicolas {Véganes} | Loetitia Cuisine Vegan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s