Les végé-pizzas, chorizo végétal aux borlottis, fromage végétal à gratiner et mojito {Vegan}

Avec cet article je vous présente une recette de pâte à pizza, mais pas que. Il y aura aussi 3 astuces (piquées à droite à gauche) que je trouve sympa pour des pizzas vegan savoureuses, même sans mozzarella fondue.

Mon mari a évidemment refusé d’attribuer le label non-vegan-acceptance prétextant qu’une pizza sans fromage n’est pas une pizza… le vilain. Il faut dire que la première fois que j’ai fais des pizzas, il s’est fait avoir. Il n’y avait pas un morceau de charcuterie (oui parce que selon lui une pizza sans charcut’ est également inacceptable) ni même l’ombre de morceau de viande au frigo et il a du se contenter d’une pizza végétarienne. J’ai réussi à le convaincre avec une pirouette de type « Oui non mais attend, déjà je fais des pizzas maison, tu vas pas non plus râler. » Il a prévu le coup pour la fois suivante, vu qu’il savait que j’allais en refaire pour mon article, il a acheté du jambon fumé… rooo qu’il est vilain. C’est pour ça que je vous conseille vivement la pizza individuelle, si vous êtes comme moi, entourée de septiques. Je râle, mais comme je l’ai expliqué sur ma page « About me« , je ne force personne et depuis que j’ai décidé de manger de manière plus végétale, il a consenti à réduire notre consommation de viande (à la maison en tout cas) et mange de bon coeur des plats végés à condition que ça soit bon. Il avoue même préférer les versions végés si à goûts équivalent elles sont végés, alors je ne vais pas râler sur l’échec de la pizza… ben si je râle un peu quand même.

Bref disons que ce post s’adresse alors aux végés en manque de pizzas ! Je dirais que pour moi, ce qui pourrait « manquer » à une pizza vegan, c’est le côté gourmand-gratiné du fromage. J’ai donc trouvé des astuces rendent la pizza végétalienne irrésistible (et ça n’engage que moi par contre).

LA BASE : La pâte, la garniture et la cuisson La pâte

J’ai utilisé les proportions données par internet quand on tape « recette pâte à pizza » sur google. J’ai juste préféré utiliser de la levure fraîche pour faire lever la pâte.

Ingrédients pour 2 grandes pizzas :

– 500 g de farine (blanche ou bise, mais pas 100% complète car sinon la pâte devient sèche et cassante, donc difficile à étaler)

– 250 ml d’eau tiède

– 11 g de levure fraîche

– 1 c à c de sel

– 1 c à s de sucre roux

Préparation :

J’ai utilisé mon Kenwook Cooking Chef pour pétrir la pâte. En gros il faut mettre tous les ingrédients dans le bol en commençant par l’eau, mettre en place l’outil pétrin et enclencher le robot pour 5 minutes vitesse 1 ou 2. Pour les autres, il faut mettre tous les ingrédients dans un grand saladier et pétrir la pâte à la main. Une fois la pâtes bien malaxée, formez une boule et couvrez-là de film alimentaire (ou d’un torchon humide) afin d’éviter qu’elle « croûte ». Laissez reposer 1h au frigo avant de découper les pâtons (en 2 pour 2 grandes pizzas ou en 4 pour 4 petites). Étalez la pâte finement au rouleau sur un plan de travail fariné et placez les fonds de pâtes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou sur une toile de cuisson) avant de garnir.

Pour la cuisson, à moins d’avoir un four à pizza à la maison, il faut tricher. Pour s’approcher de la cuisson du four à bois, il faut préchauffer votre four au maximum et enfourner vos pizzas (à pâte fine) pendant 5 minutes environ. La cuisson doit être rapide et donc le four doit être très chaud. Attention quand même aux brûlures à l’ouverture du four, la vapeur qui s’en dégage peut vous faire très mal.

La garniture

Traditionnellement la pizza est cuisinée à base de sauce tomate, de mozzarella, de quelques feuilles de basilic frai et d’un trait d’huile d’olive. C’est ce que l’on appelle la pizza margherita. Mais maintenant les pizzas sont facilement agrémentées de toute sorte de garnitures : jambon, saucisson et même parfois de la crème fraîche et du saumon. Ici vous vous en doutez, on va parler garniture végé.

– La base sauce tomate me semble tout à fait appropriée.

– La mozzarella (de préférence di bufala  et bio si vous ne pouvez pas faire sans) : Nous verrons 3 astuces ci-dessous pour nous en passer.

– Ensuite vous pouvez garnir de légumes en tout genre : Aubergines grillées, poivrons, champignons étant dans mon top 4. Mon préféré étant l’artichauts. Mais ce sont mes goûts personnels, laissez libre cours à vos envies.

Quelques exemples : Petits cubes de courgettes, ananas, oignon, pomme de terre, pignons, noix, algues et même tempeh

– Pour les amateur de charcuterie sur les pizzas, j’ai fait une tentative de chorizo végétal que je vais partager ici avec vous.

Ingrédients pour 1 chorizo végétal (gluten free) :

– 230 g de haricots borlottis en boite (ou des haricots blancs)

– 2 c à s de ketchup

– 50 g de farine de tapioca (ou de riz)

– 100 g de farine de pois-chiches

– Le jus d’un citron pressé

– 3 c à c de piments d’Espelette (ou quelques gouttes d’huile piquante, mais ça ne colorera pas le chorizo en rouge)

– Poivre

– 4 demi tomates séchées coupées en fins carrés (elles sont censées remplacer visuellement les bouts de gras)

Préparation du chorizo végétal :

Mixez les borlottis, le citron et  le ketchup (soit dans un mixeur soit à l’aide d’un mixeur à tête plongeante). Une fois que la pâte est bien lisse, versez la dans un saladier et ajoutez le reste des ingrédients. Sur un plan de travail, formez avec la pâtes obtenue un boudin à la main. Si la pâte vous semble trop humide, n »hésitez pas à ajouter un peu de farine. Faites cuire à la vapeur entre 30 et 45 minutes et laissez refroidir avant de manipuler.

Chorizo végétal

Chorizo végétal

Vous pourrez couper des tranches et consommer à l’apéritif, ou en sandwich ou sur vos pizzas. Petite précision quand même, la texture est proche (selon l’avis de mon mari) d’un saucisson mais le goût des haricots est dominant. Et comme mon mari et moi n’aimons pas les haricots blancs (ou noirs) nous avons eu du mal à apprécier ce chorizo végétal. Je partage cette recette car mon mari m’a dit que la texture était pas mal et du coup cela devrait plaire aux amateurs de haricots blancs. N’hésitez pas à l’accommoder à votre goût. Je pensais essayer cette recette avec des pois-chiches, mais pour l’instant je n’ai pas eu le temps. N’hésitez pas à essayer chez vous et à me faire part de vos améliorations ! 😉

OPTION 1 : Le fromage à gratiner végétal

Voici (Cf. Photo ci-dessous) mes premières pizzas individuelles maison. En les mettant côte à côte on constate bien la différence (même visuellement) entre avec et sans fromage. Il manque le côté « gratiné ».

Pizza végétarienne et végétalienne

A gauche : La pizza végétarienne de mon mari (tomate, champignons, mozzarella et végé-chorizo). A droite : Ma pizza vegan (tomate, artichauts, oignons, champignons et végé-chorizo)

Et là je me suis souvenue d’une recette que j’avais vu sur le blog de Valérie cuisine et voyage. Un fromage végétal à gratiner. Je décide d’essayer et je bénis Valérie pour ce partage.

Ingrédients pour le fromage végétal à gratiner (gluten free) :

– 360 ml d’eau

– 2 g d’agar agar (1 c à c bombée)

– 150 g de poivrons rouges grillés (l’équivalent d’un gros poivron)

– 75 g de purée de noix de cajou (que je n’avais pas et que j’ai donc remplacé par de la purée d’amandes complète)

– 50 g de tahin blanc (ou purée de sésame)

– 2 c à c de poudre d’oignon

– 1/2 c à c de poudre d’ail

– 1 c à c de sel de l’Himalaya

– 1 c à c de moutarde (que j’ai oublié de mettre)

– 3 c à c de paprika

Préparation du fromage végétal à gratiner :

Préchauffez votre four à température maximum. Coupez le poivron en deux, enlevez la queue et épépinez-le. Placez le , peau vers le haut sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’une toile de cuisson. Placez le tout sur le dernier cran du four afin que la peau grille. 5 minutes devraient suffire à griller la peau du poivron. Placez ensuite le poivron bouillant dans une boite hermétique et laissez refroidir. Ainsi vous devriez avoir moins de mal à enlever la peau. Enlevez la peau (vous pouvez racler avec un couteau si cela est nécessaire) et placez les morceaux de poivron dans un mixeur avec le reste des ingrédients. Mixez jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et versez cette préparation dans un moule en silionne (ou dans plusieurs petits moules). Laissez prendre au réfrigérateur au moins 4h avant d’utiliser.

Fromage à gratiner

Végé-fromage à gratiner

Ce « fromage » peut fondre sur un gratin, pour une raclette ou sur une pizza. Il peut se consommer froid sur une tartine de pain. Mon mari a bien aimé froid mais trouve que chaud cela n’a pas d’intérêt et que cela n’approche en rien le goût d’un fromage à raclette par exemple. Son jugement est impitoyable mais je le respecte. Le mien est plus nuancé. Je trouve que ce « fromage » est en effet meilleur froid. C’est bof en raclette (je lui accorde ce point) mais par contre c’est super sur une végé-pizza car cela se marie très bien avec la tomate et l’artichaut. Je le recommande donc sur la pizza !

Pizza au végé-fromage à gratiner

Pizza au végé-fromage à gratiner artichauts-champignons (pâte à la farine complète)

OPTION 2 : La pizza semi-crue

Cette idée arrive tout droit du blog PIGUT dont je vous avais déjà parlé ici. Encore une fois sa créativité culinaire a fait mouche et elle nous apporte une solutions rafraîchissante de végé-pizza.

Il faut procéder comme pour une pizza normale et faire cuire la pâte « à vide ». Pour cela il faut piquer la pâte à l’aide d’une fourchette pour éviter qu’elle gonfle (je me suis fait avoir la première fois) et la badigeonner d’huile avant de l’enfourner. Une fois la pâte cuite, laissez la refroidir avant de la garnir.

Pour la base, Melle Pigut propose un « Fauxmage » express à l’okara. J’ai utilisé de la purée d’amandes complètes parce que c’est ce que j’avais sous la main (et c’était top).

Vous pouvez aussi utiliser :

– Crème d’artichauts 

– Crème d’aubergine

– Pâte de lentille rouges

Houmous express

Fromage d’amandes

Pour la garniture, vous êtes libre d’ajouter tous les légumes crus que vous aimez. J’adore  ce principe !

Pizza semi-crue

Pizza semi-crue : Base de purée d’amandes complètes, mâche, tomates et morceaux de tofu marinés au citron-vert/sauce soja/ail et poivre servie avec Mojito

Oui c’est bien un Mojito que vous apercevez sur la photo. Du coup je vous donne la recette pour la route.

Ingrédient pour 1 Mojito :

– 60 ml de rhum (Bologne)

– 1/4 de citron vert en morceaux

– 7 feuilles de menthe poivrée

– Eau gazeuse

– 2 c à c de sucre de canne roux

Préparation du Mojito :

Pressez les morceaux de citron dans le verre et laissez les morceaux. Ajoutez les feuille de menthe coupées en morceaux et le sucre. Écrasez le tout avec un pilon (ou une cuillère). Ajoutez ensuite le rhum et complétez votre verre avec l’eau gazeuse. Pour plus de fraîcheur vous pouvez ajouter des glaçon.

OPTION 3 : La pizza calzone

Et oui c’est tout bête mais une pizza calzone n’a pas besoin de gratiner. C’est peut-être ma préférée des trois solutions car elle est facile à mettre en oeuvre (et parce que j’adore les calzones). La pizza calzone est une pizza pliée en 2 et cuite comme un chausson-aux-pommes.

La technique est simple, une fois que vous avez étalé votre pâte, il faut mettre la garniture sur une moitié de pizza et plier la pizza en 2. Pour fermer la calzone, il faut bien presser les bords entre eux et faire un petit plis vers l’intérieur. pour bien sceller la pâte vous pouvez également faire des rainures sur le pourtour avec le dos d’un couteau. Le mode de cuisson est le même que pour une pizza normale.

Pizzas calzones

Pizzas calzones

Les pizzas calzones sont facilement transportables, il suffit de les faire cuire avant de partir et de les emballer dans un peu de papier aluminium. Elles resteront chaudes un bon moment. Avec mon mari on les adore sur un bon plateau TV.

Plateau TV avec pizzas calzones

Plateaux TV avec pizzas calzones

Voilà il me semble avoir bien fait le tour du sujet « PIZZA ». N’hésitez pas à partager vos astuces si vous en avez d’autres ! Bon week-end à tous.

Mots-clés : Cuisine végétarienneCuisine végétalienneCuisine végétaleCuisine italiennePizzaChorizo , CalzoneFromageMojitoCuisine maison,

Publicités

12 thoughts on “Les végé-pizzas, chorizo végétal aux borlottis, fromage végétal à gratiner et mojito {Vegan}

  1. Je suis bluffée Loetitia !! Vraiment. Bon, déjà, mon mec, lui, il est cool. Les pizzas aux légumes il tolère même si je sais qu’au fond il pense à sa bonne vieille calzone… Bon, ça c’était pour l’intro. Ensuite, ton chorizo végétal, wow quoi ! Et tu nous proposes plein de choix et de pizzas végé différentes, limite tu peux ouvrir ta pizzeria végé là, bravo !!!! Mon astuce maintenant : sauce tomates. Une bonne sauce tomates avec des herbes, pour préserver le moelleux des légumes du sud, et éviter la sec de la pizza. Pour une pizza maison avec une grosse pâte moelleuse c’est juste top, pour une pizza dans un vrai four à pizza, c’est la cata si on en met trop. 🙂 Voilà !! Bisous et merci encore pour ce fabuleux partage. xx

    • Bonne astuce, j’essayerais la prochaine fois que j’en fais ! Merci Lili pour tes encouragements !
      Bises et à bientôt !

    • Merci Jean ! Le chorizo végétal ne demande qu’à être amélioré alors n’hésite pas si tu as 5 minutes pour le tester ! 🙂
      Bises et à bientôt !

  2. Bon ce matin je n’ai pas eu le choix (+de 24h après la diffusion de ton post, je ne l’avais tjrs pas lu ! ), après mon jogging, ma douche, devant mon thé, tu fus ma priorité ! Mais dis-moi à quoi tu te dopes ? Comment fais-tu ? Tu dors ?….
    Quand on pense à la masse d’infos glanées, testées, rédigées, illustrées !?! (1)
    J’adooooore tes commentaires sur 24 lignes, 2 paragraphes continuant sur un 3ème paragraphes commençant par « bref », tu n’imagines pas mon éclat de rire ! Même le chien vient me voir, épaules rentrées pour s’assurer que je n’ai pas perdu la raison !
    Alors, j’aime tout… Et suis frustrée car où vais-je trouver le temps de tester ton chorizo (aux pois-chiches) et ce fromage à gratiner essentiel dans une cuisine vegetalienne !?
    Toi, tu trouves le temps pr une telle rédaction, j’ai à peine le temps de lire cette même rédaction !
    Bon wk prolongé,
    BiZ
    (1) et encore je ne parle pas ici de tout ce que tu réussis à faire à côté 😉

    • Ha je t’admire pour ton footing quotidien. Ha ha ha oui je te rassure je dors la nuit mais c’est normal j’ai voulu publier cet article d’un seul tenant (alors que j’aurais pu faire une semaine à thème avec tout ça). Mais je le sentais plutôt comme ça. Cela fait plus d’un mois que je prépare ce post c’est pour ça et je suis bien contente que ça vous plaise !
      Encore merci pour ton enthousiasme !
      Bises et à bientôt !

  3. Ping: Pizza roulée au thym et purée d’olives noires « Loetitia cuisine

  4. Ping: Pizza aux choux-de-Bruxelles et tofu | Loetitia cuisine

  5. Ping: Pasta al forno | Loetitia cuisine

  6. Ping: Faut-il manger des produits laitiers ? | Loetitia cuisine

  7. Ping: Mes repas vegan de janvier 2015 {Instagram} | Loetitia Cuisine Vegan

  8. Ping: Mes repas véganes de novembre 2016 {Instagram} | Loetitia Cuisine Vegan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s