Pasta al forno {Vegan}

Quel titre m’as tu vu pour désigner un gratin de pâte ! Peut-être  mais au risque de donner dans le cliché, les pâtes c’est italien… NON ? Ha ha ha… quoi qu’il en soit le gratin de pâtes c’est un super plat familiale. Complet, il régale petits et grands, est bon, gourmand et meilleur réchauffé, bref le plat idéal pour la semaine quand on a pas vraiment le temps de cuisiner. Et puis globalement même cuisiné avec des produits de qualité on peut le dire c’est un plat très économique, idéal pour les grandes familles ou les fins de mois difficiles (et ça n’empêche pas d’être délicieux).

J’en profite pour vous rappeler que l’alliance d’une légumineuse et d’une céréale complète constitue un excellent apport en protéines.

Je vais vous faire un récapitulatif global de qu’il faut pour faire un bon gratin de pâtes, même si je sais qu’à première vue ça peut paraître un peu bateau… ça peut toujours vous donner des idées ! Mais d’abord vous allez me dire, quel est l’intérêt de faire un gratin de pâte végétalien étant donné que globalement le commun des mortels utilise le gratin de pâte juste pour faire gratiner le dessus des pâtes avec du fromage ? Moi l’intérêt que j’y vois est de faire cuire les pâte crues directement dans la sauce du gratin afin d’en tirer un max de goût ! Il va s’en dire qu’il vous faudra plusieurs essais pour maîtriser parfaitement la cuisson de vos pâte au four. Mais le jeu en vaut la chandelle. Cette technique bien que très savoureuse a juste un tout petit inconvénient, les pâtes ne seront pas rincées après cuisson (si, si les pâtes ça se rince après cuisson) ce qui fait que l’amidon en sus va rester dans la plat et former un amalgame en refroidissant… mais je suis sûre que votre maman vous a fait des gratins de pâtes dans ce genre là quand vous étiez plus jeunes et que ça va vous rappeler des bons souvenirs d’enfances ! 😉

Le plus connu des gratins des pâtes qui utilise cette technique de cuisson des pâtes est : le plat de lasagnes. Alors pourquoi se limiter aux lasagnes quand on peut le faire avec toutes les sortes de pâtes existantes ?

Même remarque que pour le tiramisu, c’est pas très sexy en photos, mais dans la bouche c’est top ! 😉

Les pâtes

Ils existe bon nombre de sortes de pâtes… l’avantage c’est que du coup vous pouvez choisir vos pâtes préférées pour mitonner vos gratins. On a tous nos pâtes préférées… quelles sont les vôtres ? Moi ce que je préfère ce sont les pâtes de type pennes. J’aime aussi les longues à manger avec une cuillère et une fourchette de type spaghettis ou tagliatelles. Et en 3e les pâtes en tourbillons de type fussillis. J’aime bien aussi toutes les pâtes à fourrer comme les lasagnes, les raviolis ou les cannellonis. Celles que j’aime le moins ce sont les petites pâte un peu compactes comme les langues d’oiseaux ou les coquillettes.

Bien évidemment je ne vais pas vous parler pâtes aux œufs (ben non). Je vais vous parler pâtes complètes et autres. En Suisse on trouve en supermarché une grande variétés de pâtes sans oeufs faites avec d’autres farines comme la farine de quinoa, d’épeautre, de sarrasin… et dans tout plein de formes différentes. Ce qui est une chance je trouve. En France on trouve maintenant très facilement des pâtes complètes au rayon pâtes et pas seulement en spaghettis si votre supermarché est « aware ». Généralement vous pourrez aussi trouver des pâtes de sarrasins sous la forme de crozets (pâtes carrées). Sinon il vous faudra vous rendre rayon diététique/bio pour trouver d’autres sortes ou carrément aller en magasin bio. Vous pourrez y trouver des pâte de quinoa (mais toujours en spaghettis) et autres fantaisies. Il existe aussi des pâtes sans gluten en magasin spécialisés ou sur internet. Je vous épargnes les nouilles de riz et autres produits asiatiques qui ne conviendraient pas à un gratin de pâtes.

Les plus motivés peuvent également confectionner leurs pâtes maison mais… c’est plus long. Je confectionne moi-même mes lasagnes fraîches (j’ai un laminoir sur mon kenwood) et bien que ça ne soit pas très compliqué, ça prend du temps ! J’utilise cette base de pâtes à raviolis avec cette technique pour faire mes lasagnes.

Je ne vais pas blablater plus longtemps sur ce thème, le sujet est tellement vaste. Mais merci Wikipédia pour cette liste de pâtes qui pourra peut-être vous inciter à essayer de nouvelles formes.

Les sauces

La reine des pâtes végétaliennes et des sauces pour pâtes et pesto en tout genre c’est Agathe du blog veggie gastronomie. C’est une amoureuse de pâtes son blog fourmille d’idées très originales pour les accommoder, alors n’hésitez pas à piocher dans ses recettes.

Je vous conseille, vu que les pâtes doivent cuire dans la sauce, d’opter pour des sauces à la texture liquide (ou n’hésitez pas à ajouter de l’eau si c’est trop épais).

Les possibilités sont infinies, mais voici mes préférées :

Les toppings

Que mettre sur le dessus d’un gratin végétalien ? MA réponse en général est la suivante : rien du tout ! Si la sauce est bonne et abondante, le gratin se suffira à lui même.

Mais pour les accro de toppings, voici quelque idées qui pourront vous satisfaire :

Une béchamel

Fromage végétal à gratiner

Mozzarella végétale

Des fromages végétaux du commerce

Lasagna : Lasagnes aux épinards

Ingrédients :

  • Des pâtes à lasagne toutes prêtes ou faites maison avec cette base de pâtes à raviolis avec cette technique
  • 500 g d’épinards frais
  • 400 ml de lait de soja
  • 1 grosse c à s de purée de noix-de-cajou
  • 4 c à s de levure maltée
  • 2 c à s de maïzena (ou autre fécules)
  • 1/4 à 1/2 c à c de sel
  • Ail
  • Poivre
  • Environ 300 ml de béchamel végétale à l’huile de noix (selon ces proportions)

Préparation :

Faites cuire vos épinard 2 à 3 minutes puissance maxi au micro onde (ou avec votre technique habituelle). Ils doivent juste être ramollis et pas super cuit.

Placez dans un blender (ou mixer grande contenance) ^touts les ingrédients sauf les pâtes et la béchamel. Mixez le tout et vous allez obtenir une sauce liquide qui sera la base de votre gratin.

Dans un plat à gratin huilé, commencez par une couche de lasagnes, puis versez la sauce. Ajoutez encore une couche de lasagne et ainsi de suite jusqu’à arriver en haut du plat (et n’ayez pas peur si vous trouver que la sauce est très liquide). Finissez le gratin par une couche de lasagne et la béchamel par dessus. Enfournez à 200° pour le temps de cuisson des pâtes. Pour moi 20 à 30 minutes ont suffi.

Lasagnes aux épinards

Lasagnes aux épinards

Penne al forno : courgettes, pennes de quinoa (cuisson 8 minutes) et sauce lait de soja-cajou

J’ai oublié de prendre une photo de ce gratin, mais franchement je vous conseille la sauce au lait de soja et noix-de-cajou car c’est vraiment bon.

Ingrédients :

  • 250 g de penne de quinoa bio
  • 1 kg de courgettes
  • 500 ml de lait de soja
  • 1 c à s de maïzena
  • 2 grosses c à c de purée de noix-de-cajou
  • De la noix-de-muscade fraîchement moulue
  • 3 à 4 c à soupe d’huile d’olives
  • Sel, poivre

Préparation :

Dans le fond d’un plat à gratin, versez l’huile d’olive puis les 250 g de pâtes crues. Recouvrez ensuite les pâtes avec les courgettes coupées en rondelles.

Dans un grand saladier fouettez ensemble le reste des ingrédients jusqu’à ce que la purée de noix-de-cajou soit délayée dans le lait de soja. Coulez cette sauce dans le plat à gratin. J’ai ajouté un peu d’eau pour qu’il y ait du liquide presque (j’ai dit presque) jusqu’en haut du plat.

Pour la cuisson j’ai choisi une température basse et j’ai laissé cuire 2h. J’ai ensuite coupé le four mais j’y ai laissé le plat pendant encore 1h.  Evidemment c’était un peu trop cuit, mais les pâtes avaient absorbées toute la sauce et le jus des courgettes et c’était vraiment bon. N’hésitez pas à réduire le temps de cuisson. 😉

Cornetti al forno :  Cornettes à l’épeautre (cuisson 5 à 10 minutes), lentilles corail, sauce tomate et olives farcies aux amandes

Cornettes à l’épeautre (cuisson 5 à 10 minutes), lentilles corail, sauce tomate et olives farcies aux amandes

Cornettes à l’épeautre, lentilles corail, sauce tomate et olives farcies aux amandes

Ingrédients :

  • 250 g de cornettes à l’épeautre
  • 80 g (environ) de lentilles corail
  • 500 ml de sauce tomate
  • Quelques grosse olives vertes farcies aux amandes
  • 3 à 4 c à s d’huile d’olive
  • Quelques gouttes de piment si vous aimez
  • Sel, poivre

Préparation :

Versez dans votre plat à gratin l’huile d’olive puis recouvrez le fond avec les lentilles corail crues. Par dessus disposez les pâte crues et recouvrez avec la sauce tomates. Salez et poivrez. Ajoutez les olives puis complétez la sauce à hauteur des pâtes d’eau. Vu que cette recette ne contient pas de légumes frais qui vont rentre de l’eau, il faut que les pâtes aient suffisamment d’eau pour cuire.

Pour la cuisson j’ai d’abord cuit à 200° pendant 20 minutes. Quand j’ai goûté à ce stade, elles étaient al dente. J’ai donc booster la cuisson (oui on avait très faim) à 275° pour encore 10 minutes et c’était parfait.

Cornettes à l’épeautre, lentilles corail, sauce tomate et olives farcies aux amandes

Cornettes à l’épeautre, lentilles corail, sauce tomate et olives farcies aux amandes

Je pourrais continuer indéfiniment cet article tellement il y a de combinaison possible. Alors je vais m’arrêter là et je n’ai qu’une chose à ajouter : mangez des pâtes au four ! 😉

Mots-clés : Cuisine végétarienne, Cuisine végétalienne, Cuisine végane, Pâte, Epinards, Tomate

Publicités

4 thoughts on “Pasta al forno {Vegan}

  1. Je suis fière que la sauce béchamel sucrée-salée fasse partie de tes préférées dis donc 🙂 Je vais relire tranquillement toutes ces recettes de pâtes car les pâtes sont bien l aliment que je peux manger tous les jours sans me lasser, j en raffole!!! Bisous

  2. T’es trop forte… Mais carrément trop forte !!!!
    Je lisais ton article, salivant devant ton gratin de cornettes {la 1ére photo est yummy à souhait !}, relisant ta recette de pâte sans oeuf, tout en pensant à une ancienne pub où des extraterrestres sont attablés en appelant « Germaine, Germaine » pour qu’elle leur fasse des pâtes Lustucru. Et là je vois arriver un nouveau commentaire sur mon blog en haut à droite, c’est toi qui me parle… D’extraterrestres… Carrément trop forte, j’vous dis !!!
    J’adore le titre que tu as donné à Agathe, elle le mérite en effet !
    Merci pour le partage du ajvar, tu sais combien je tenais à partager cette recette qui me ramène à sa seule mention dans la cuisine de ma mère de cœur.
    BiZ

    • Ha ha ha ha ha j’imagine ta tête ! Et oui Agathe m’étonnera toujours avec ses sauces et ses superbes idées pour accommoder les pâtes.
      Et tu sais à quel point j’aime ton ajvar ! 😉 Bises.
      PS : Tu va enfin vraiment recevoir quelque chose dans ta boite au lettres avec beaucoup de retard mais ce n’est pas de ma faut ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s